Actualités

image post
  • Auteur: Marie-George Clouet
  • Posté le :

  • Lecture en :

    3 min
  • Vus :

Vous faites-vous des idées fausses sur son alimentation ?

L’une des questions les plus courantes des propriétaires de chiens est: «Comment bien nourrir mon petit compagnon?“. Nous voulons tous le meilleur pour lui. Mais au milieu de tout ce que l’industrie alimentaire propose, dur de trouver l’idéal. Que penser aussi du Barf qui a la côte en ce moment ? Un petit récapitulatif fait par un vétérinaire spécialiste en nutrition

Idée fausse n ° 1

Les régimes sans céréales sont meilleurs pour mon animal de compagnie

. Les céréales sont des hydrates de carbone et une source d’énergie importante. Les graines contiennent des fibres, des acides gras essentiels et des nutriments nécessaires à la santé gastro-intestinale et à une peau et un pelage sains. Des allergies aux protéines en relation avec les céréales peuvent survenir mais elles sont très rares. Les allergies sont plus susceptibles de se produire à partir de protéines de viande.

Idée reçue n ° 2

Les sous-produits sont de mauvaise qualité et donc mauvais pour mon animal de compagnie.

Les sous-produits sont en fait les parties d’animaux propres hors viande musculaire et incluent les organes comme le foie, les reins, les poumons et la rate. Les sous-produits doivent respecter les directives de l’AAFCO (Agents de contrôle des aliments pour animaux) et ne peuvent pas inclure les plumes, les poils, la peau, les ongles ou le contenu intestinal. Ces “viandes” d’organes sont en fait abondantes en nutriments essentiels et sont donc bonnes pour votre animal de compagnie!

Idée reçue n ° 3

Les aliments crus sont naturels et donc bons pour mon animal de compagnie.

Ces régimes peuvent en fait contenir des bactéries nocives et des organismes parasites, ce qui peut nuire à la santé de votre chien. Les régimes crus peuvent également être déficients en calcium. Quand un animal est nourri par une alimentation crue, en particulier un jeune animal, un déséquilibre calcium / phosphore peut se produire menant à la fragilité des os et aux problèmes de croissance.

Idée reçue n ° 4

Les aliments holistiques, naturels et biologiques sont meilleurs pour mon animal de compagnie.

Le bétail biologique ne peut pas recevoir d’antibiotiques ou d’hormones et les cultures biologiques doivent être cultivées sur des terres exemptes de pesticides. le Département d’Agriculture ne prétend pas que les aliments biologiques sont plus sûrs ou plus nutritifs. A vous donc de choisir organique ou non-organique, mais lors du choix d’un aliment biologique, cherchez le symbole qui confirme que le produit est bio.

Idée reçue n ° 5

Donner à son chien le même régime alimentaire chiot, adulte et senior.

Mais en réalité, un aliment pour adulte exige des quantités plus élevées de certains nutriments comme le calcium et le phosphore. Des niveaux trop élevés peut entraîner des problèmes orthopédiques chez les jeunes chiens en croissance. Il est conseillé de choisir un régime qui répond le mieux aux exigences d’un chien en croissance, puis aux exigences d’un chien adulte, puis senior.

Consultez votre vétérinaire lors du choix d’un régime. Il pourra vous conseiller des marques sûres et testées, même si il en existe aussi d’excellentes sur le marché et non distribuées chez les professionnels de santé. Vérifiez les étiquettes par contre et apprenez à les lire ! Certains de ces régimes improvisés par des fabricants peuvent causer des calculs vésicaux et des problèmes de vessie, des problèmes rénaux et des problèmes gastro-intestinaux. Ces aliments ne sont pas aussi faciles à digérer et peuvent causer des vomissements et de la diarrhée.

Restez donc attentif !

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez faire vivre ce site en visitant notre page Tipee.