Actualités

image post
  • Auteur: Marie-George Clouet
  • Posté le :

  • Lecture en :

    6 min
  • Vus :

Les 10 comportements que nous chiens détestent

Votre chien se braque? Et si c’était de votre faute ?  Votre toutou fait tout pour vous plaire : ne lui rendez pas la tâche impossible en adoptant des comportements odieux pour lui ! Voici ce qui peut pousser votre ami à 4 pattes à se demander si il continue à vous aimer ou s’il est préférable qu’il rompe toute relation avec vous.

1 - Utiliser plus de mots que de langage corporel

L’humain parle et parle même beaucoup parfois, il parle aussi avec son chien. Ce dernier d’ailleurs est susceptible d’extraire de ce bruit incompréhensible des mots clés qui font sens pour lui, « jouer », « assis » »au pied »…Certaines espèces même comme le border ou le labrador sont capables de saisir le sens d’environ 100 mots ! Ils ne comprennent cependant pas l’intégralité de ce flot bruyant ! Eux sont des pros de la lecture gestuelle et ils sentent ce qui se passe sans avoir besoin de mots et analysent aussi ce que vous-mêmes ne savez pas encore !

Quel est donc le problème pour eux ? Ils reçoivent en simultané vos mots, contredits par votre posture ! Vous dites une chose, vous en faites une autre et votre chien se demande au final ce qu’il est censé faire dans tout ça !

Vous dites « assis, pas bouger » : et vous tendez la main en vous penchant en avant. Le chien vient vers vous, normal ! Il comprend votre geste comme une invitation à vous suivre ! Et en plus vous le grondez !

2 - Prendre votre chien dans les bras

Vous adorez prendre votre petite fourrure dans les bras ? Et bien, elle n’aime pas vraiment !

En effet, pour l’humain serrez quelqu’un dans ses bras, c’est lui exprimer son amour, lui faire partager sa joie. Mais vous avez remarqué je pense que les chiens n’ont pas de bras et quand ils mettent une patte sur le dos d’un congénère, c’est un signe de dominance.

Donc beaucoup de chiens acceptent gracieusement ce geste qui leur déplait mais certains ne le supportent pas du tout, se sentant menacés. N’oubliez pas que cela est une des premières causes de morsure sur les enfants !  ! A noter enfin : votre chien peut tolérer que vous le preniez dans les bras mais absolument pas qu’un autre membre de la famille le fasse !

Regardez ces attitudes quand vous prenez votre chien dans les bras : il se tend, il tourne la tête, évite le contact visuel, léche ses babines, plaque ses oreilles, ferme la bouche…Ces signaux prouvent son mal-être  et sa nervosité. Il se soumet mais contraint !

Pensez-y ! vous mettez quand même votre tête à côté d’une grande bouche pleine de dents très pointues !

3 - Tapoter la tête d’un chien ou sa figure

Ça vous plairait à vous ? C’est une invasion de votre espace privé, douloureuse et désagréable. Votre chien le supporte venant de vous, le chef qu’il connaît mais pas des autres ! Il va éviter le geste.

Caressez donc le dos du chien mais ne lui tripotez pas la figure ! Tapotez plutôt le dos pour le récompenser, massez-le, il vous en sera reconnaissant.

4 - Aller vers un chien inconnu en le fixant dans les yeux

L’homme regarde dans les yeux pour prouver sa loyauté. Mais le contact visuel peut aussi créer l’angoisse : que dire d’un inconnu qui se rapprocherait de vous sans vous quitter du regard ? Il devient utile alors d’essayer d’analyser d’autres détails pour savoir si menace il y a.

C’est la même chose pour le chien : si vous le fixez, même avec un sourire, il comprendra ce geste comme un geste de domination, voire une agression. Il pourra répondre par la soumission du regard détourné ou s’enfuir et aboyer. De toute façon, il déteste !

Si vous approchez un chien inconnu, présentez vous de façon neutre, légèrement en biais pour ne pas l’agresser. Au moins lui ne vous agressera pas en retour.

5 - Ne pas fixer de régles

Les chiens ont besoin de régles pour se sentir bien ; contrairement à ce que certains peuvent penser, les laisser faire ce qu’ils veulent ne les rend pas du tout heureux et n’en font pas des chiens équilibrés et calmes.

Ils ne comprennent pas les exceptions : “je peux sauter si tu es en jogging mais pas si tu as mis ton costume” ! “Je peux me mettre dans le lit après mon bain mais pas en rentrant pourri de promenade”.

De plus dire « non » quand ils font une bêtise doit s’accompagner d’un geste qui fait comprendre la faute. Ainsi votre chien comprendra ce qui est permis et trouvera sa place dans votre tribu.

6 - Obliger votre chien à parler à d’autres chiens ou humains pas aimés

Votre chien, comme vous a ses têtes : alors inutile de le forcer à « dire bonjour » à tel chien qu’il n’aime pas ou se laisser caresser par un humain déteste ! Il veut partir du parc à chiens ? Partez avec lui !

Cependant il faut aussi être capable de les aider à franchir des étapes de socialisation pour les chiens timides. Mais pas les forcer !

Forcer un chien va le pousser à surréagir et à montrer les dents. Et ce qui est encore pire : il perdra sa confiance en vous et va associer négativement parc, chien ennemi ou sortie plus généralement. Respectez les signaux qu’il montre.

7 - Sortir sans pouvoir renifler

L’horreur absolue pour un chien. L’ odorat du chien est le sens le plus developpé

8 - Tenir sa laisse tendue

Plus vous tenez votre chien serré plus son niveau de stress et d’excitation montent. Laissez la laisse souple et rappelez le d’un petit coup sec si il « dérape ». Et surtout, apprenez lui à marcher en laisse tranquillement !

La laisse est porteuse de sens pour le chien : tendue elle symbolise votre stress, souple, elle fait savoir à votre toutou que tout va bien, que vous gérez le monde qui vous entoure et qu’il n’y a rien à craindre.

8 - Etre en stress

Votre stress votre chien le ressent plus que vous. En conséquence il sera votre miroir et stressé lui-même. Si vous sentez votre chien énervé depuis quelques jours, réfléchissez et essayez de voir pourquoi vous vous l’êtes et réglez cette tension ( si vous pouvez )

9 - Etre ennuyeux

Nos amis détestent l’ennui, comme nous d’ailleurs ( Souvenez-vous de ces horribles moments quand vous étiez petits où les parents discutaient de choses inintéressantes entre adultes en vous demandant de rester tranquille sans rien faire ? )

Donc clairement que se passe-t-il pour le chien ? Il attend toute la journée votre retour pour jouer avec vous et que faites-vous ? Vous êtes fatigué, vous allez préparer à manger, vous voulez dormir… Et lui alors ??? Oui il a détruit vos chaussures mais c’est pour vous montrer à quel point il s’ennuie.

Vous pouvez alors lui cacher son jouet favori, lui montrer un tour, aller faire un tour avec lui…Bref partager avec lui des moments sportifs et éducatifs.

10 - Agacer le chien en voulant interagir avec lui

Enfin, n’agacez pas les chiens en pensant être drole : ne les enervez pas quand ils aboient sur votre passage, ne leur tirez pas les oreilles ou la queue. J’en passe… Vous avez beaucoup à perdre, sauf si vous aimez les traces de dents sur votre petit corps musclé.

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez faire vivre ce site en visitant notre page Tipee.