Actualités

image post
  • Auteur: Marie-George Clouet
  • Posté le :

  • Lecture en :

    3 min
  • Vus :

Voulez-vous savoir Ce que nos chiens pensent de nous ?

En regardant mon petit chien faire la tête ce matin, grognon d’avoir été réveillé, je me posais la question de savoir jusqu’à quel point mon regard attendri était conforme à ses pensées. A quel point mauvaise humeur ou stress pouvaient-ils influencer son comportement ? Voici une réponse trouvée par hasard sur un site américain : il propose une approche analytique de ce que nos compagnons à quatre pattes pensent de nous et comment ils nous ressentent.

Et bien, contrairement à ce que pensent les sceptiques en la matière, il semblerait bien que nos tendres animaux de compagnie soient capables d’affection à notre égard. Des études sur le cerveau canin tendent même à prouver que le chien est plus capable d’amour envers son maître qu’envers ses semblables et qu’il est fusionnel avec lui.

La relation chien-homme

Traitement des odeurs dans le cerveau

Une étude récente en neuro-imagerie montre clairement que les chiens naviguent dans le monde par l’odorat, ce qui joue un rôle majeur dans leur comportement social. En effet, il semble que le chien associe directement l’odeur de son maître à la récompense, lui faisant occulter tout le reste.

Traitement des sons

Il semble là encore que les chiens traitent les voyelles et les sons chargés émotionnellement de la même façon que l’homme. Les intonations joyeuses sont perçues de la même manière par nos amis à quatre pattes que par nous-même pour une communication inter-espèces optimale. Une explication scientifique qui éclaire donc l’expérience quotidienne de nos relations..

Un Comportement spécifique

Il apparaît ensuite que le chien a une relation de dépendance avec ses maîtres, contrairement à d’autres espèces. Si une situation génère angoisse ou anxiété, le chien va se réfugier vers son propriétaire, comme un enfant avec ses parents. Il ne va pas s’enfuir comme le ferait un autre animal.

Une autre caractéristique extraordinaire mise en évidence par les chercheurs il y a dix ans environ, est que le chien est la seule espèce à regarder l’homme dans les yeux et à rechercher un contact visuel, contact qu’il évite avec ses congénères

La relation homme-chien

Les études se sont ensuite focalisées sur le maitre et sur son attitude envers son toutou.

Les chercheurs ont mesuré l’activité cérébrale de jeunes mères quand on leur présentait des images de chiens ou de bébés. Et bien la réaction émotive était strictement équivalente en face de représentation d’enfants en bas âge et de chiens ! Inutile par contre de s’enflammer en décrivant le regard coupable de Medor après avoir ingéré votre goûter : la culpabilité n’est pas canine !

Une bonne relation avec son chien est quelque chose qui s’instaure avec de la patience et du travail parfois. Elle nécessite calme et fermeté pour mettre en place des affinités solides. Un point à ne jamais oublier : ils nous considérent comme leur famille auprès de laquelle ils viennent chercher amour et réconfort. Donnez leur toujours le meilleur de vous-même, prenez soin de leur santé, montrez-les à des spécialistes en cas de problème et de maladie…Préférez les médecines douces (yoga, ostéo, hypnose..) à une médicamentation trop lourde.

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez faire vivre ce site en visitant notre page Tipee.