Actualités

image post
  • Auteur: Marie-George Clouet
  • Posté le :

  • Lecture en :

    3 min
  • Vus :

J'éléve mon chiot: sport et nourriture

Vous attendez votre chiot avec impatience ? Vous avez choisi une race plutôt grande et sportive car vous adorez le sport ? Faites très attention à l’exercice que vous allez faire pratiquer à votre chiot ! De là risquent de découler de gros problèmes de santé si votre petit chien est trop sollicité.

Sport et chiot 

Il n’est pas question pour vote bébé de se lancer tout petit dans de longues marches. La conséquence serait désastreuse sur les articulations et le squelette du chiot. En effet, l’ossature du jeune chien n’est pas assez developpée pour supporter une grande contrainte physique. Si on fait faire trop de sport au jeune chien, on risque de provoquer des dysplasies articulaires. Hanche ou coude voient arriver des douleurs quand le chien va grandir. Ces modifications dégénératives sont malheureusement définitives et vont handicaper lourdement le chien toute sa vie.

On considère qu’un chiot de 3 mois doit se promener 15 minutes par jour et pas plus ( si possible bien entendu ). tous les mois cette durée augmente de 6 minutes. On considére que vers un an le jeune chien est adulte et peut pratiquer le sport normalement.

Faites attention quand même au début aux surfaces d’entraînement, évitez les surfaces trop dures !

Lancez vous également quand votre chien maîtrise le rappel !!! Sinon gardez le en laisse ou lâchez le aux endroits vraiment sûrs.

Alimentation du chiot

Un bébé ne mange pas comme un adulte ! Surtout les grandes races qui ont besoin d’un apport très riche pour consolider leur squelette. N’oubliez pas non plus à quel point un chiot grandit vite. Il lui faut de la nourriture adaptée à sa croissance super rapide. Donnez de la nourriture de bébé jusqu’à 15 mois pour les grandes races, passez ensuite au régime adulte.

Pour une meilleure digestion, il est préférable de donner des repas à heures fixes.

Un bébé de moins de 5 mois peut manger 3 fois par jour ( voire même 4 au début). Ensuite entre 9 et 15 mois, deux repas sont conseillés. Personnellement je continue à donner 2 repas par jour à mon chien de 24 mois. Cela l’aide à mieux digérer et évite de lui surcharger l’estomac.

Dernière précision : ne changes jamais brusquement la nourriture de votre chien mais habituez le lentement. Par exemple 13 de nouvel aliment et 23 de l’ancien sur deux jours ou trois, puis 23 de nouveau sur la même durée, puis la totalité. Certains chiens en effet ne supportent pas du tout un changement radical.

Pensez à ses vaccinations et réfléchissez à une assurance. Cela peut vous économiser beaucoup d’argent !

Lechouille
Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez faire vivre ce site en visitant notre page Tipee.