Actualités

image post
  • Auteur: Marie-George Clouet
  • Posté le :

  • Lecture en :

    4 min
  • Vus :

Chien à la plage : diarrhée et autres dangers

L’été est là et nombreux sont les chiens qui partent avec leurs humains à la plage. Beaucoup vont aller nager…Ils vont jouer avec leur balle pleine d’eau salée, ils vont avaler un peu d’eau de mer aussi, voire même en boire directement….

Le résultat ne se fera pas attendre, sauf si le chien est particulièrement résistant : une belle diarrhée Elle pourra aussi être accompagnée de vomissements…De plus, l’ingestion d’eau salée cause une très forte déshydratation…qui peut être très dangereuse pour nos poilus surtout s’ils sont très jeunes ou très vieux.

Oui votre compagnon adore se défouler sur le sable et courir comme un fou sur la plage, mais soyez vigilant aux dangers qui le guettent. ( Certains nous concernent d’ailleurs aussi )

Ingestion d’eau de mer

  • L'eau de mer peut contenir des bactéries très toxiques pour votre chien. Vous remarquerez rapidement que votre animal bave, vomit ou a des selles noires ( selon la bactérie absorbée, il développera différentes pathologies ). Il faut alors rapidement amener votre chien chez le vétérinaire qui lui administrera un traitement adapté. Si vous pouvez d'ailleurs prélever un peu d'eau, il sera plus facile de l’analyser pour déterminer la bactérie en cause et donner un traitement ciblé.
  • Le taux de sodium augmente dans le sang de votre compagnon considérablement quand il mâchouille sa balle trempée d'eau de mer, son bâton ou qu'il avale un peu d'eau. Le résultat ? Votre chien urine beaucoup pour éliminer ce surplus ! Faisant beaucoup pipi il va se déshydrater.
  • Le chien a très soif et va boire de l'eau claire en trop grande quantité dés qu'il le pourra. Il se met alors en danger et c'est à vous de contrôler la quantité d'eau qu'il va boire ! Un excès de liquide risque de provoquer un oedéme. La solution pour éviter ce problème est de donner à boire régulièrement de l'eau à son chien. Partez avec 2 litres minimum pour lui à la mer ! Mettez aussi le chien à l'ombre si il fait trop chaud et ne le laissez pas se baigner trop longtemps ( on se déshydrate plus dans l'eau, nous aussi !)

Diarrhée de plage ou intoxication sévère au sel marin ?

  • Dans le premier cas, la diarrhée sera juste passagère. La dose ingérée par l'animal reste "raisonnable" et il va sans dire que plus le chien est grand, mieux il résiste ! Je donne par exemple à mon chien un peu de Smecta pour l'aider à passer le cap plus facilement, le mets à la diéte et l'hydrate régulièrement. Cette diarrhée peut aussi se voir accompagnée de vomissements qui eux aussi doivent cesser rapidement avec le traitement décrit.
  • Dans le second cas, une intoxication grave, il faut réagir d'urgence ! Chaque année les vétérinaires reçoivent en consultation des animaux vraiment en situation critique, car en état de déshydratation avancée. Elle peut même conduire au décès de l'animal.( Les organes vitaux finissent par être touchés ) Les signaux neurologiques révélateurs sont les suivants :
    1. 1. léthargie, manque absolu de tonus
      2. tremblements
      3. soif intense
      4. convulsions ( c'est déjà presque trop tard )

10 Autres dangers

  • Ingestion massive de sable. Elle peut conduire à des gros proglémes digestifs , très graves eux aussi
  • Ingestion de méduses ou poissons pourris, piqûres graves ou intoxications à la clé !
  • Brûlures des coussinets sur le sable bouillant: testez que votre pied supporte sans chaussures la température du sol avant de faire marcher votre chien !
  • Attention aussi aux oursins dans l’eau
  • Sable dans les yeux: il va irriter comme il nous irrite ! Pensez au collyre !
  • Coup de soleil : je mets toujours de l’écran 30 à mon animal à poils courts ! Pensez y systématiquement si vos bestioles sont blanches ! ( Boxer, dogue argentin..) Il existe des crèmes spéciales chiens. ( Certains filtres solaires humains, oxyde de zinc par exemple, ne sont pas bons pour les chiens, renseignez vous )
  • Coup de chaleur : il met en danger la vie de votre animal. C’est à vous de faire attention quand vous sortez votre chien à la plage. Pas de jeu intense sous une température de plus de 35 ! Pas de “stationnement” prolongé du chien en “plein cagnard” plus de 15 mn. Si vous voyez votre compagnon haleter exagérément, bruyamment, perdre l’équilibre..Vite il faut le refroidir progressivement pour éviter un choc thermique, avec les glaçons de votre glacière, avec de l’eau…C’est une urgence vétérinaire !
  • Problèmes cutanés en cas d’allergies au sel de mer et à l’humidité.
  • La noyade : les chiens ( à part certaines races de nageurs comme les labradors, terres-neuves..) ne peuvent nager très longtemps. les chiens âgés sont aussi moins endurants. Ne les laissez jamais longtemps seuls et encore moins si il y a du courant ou des fortes vagues ! Mettez leur eventuellement des giltes.
  • Faites attention aux taons, moustiques et guêpes ! Leurs piqûres sont très dangereuses…
  • Faites attention aux autres chiens et tenez le vôtre en laisse si vous ne connaissez pas les autres animaux. Demandez d’ailleurs aussi à leurs humains de les attacher pour éviter tout problème.

    via GIPHY

    Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez faire vivre ce site en visitant notre page Tipee.