Actualités

image post
  • Auteur: Marie-George Clouet
  • Posté le :

  • Lecture en :

    5 min
  • Vus :

Votre chien grogne : que faire ?

Il nous est à tous arrivé d’entendre notre petite peluche familière émettre un grognement sourd. Ce comportement ne signifie pour autant pas que notre chien est dangereux ou montre de l’agressivité.

Dans le cas bien sûr où c’est un comportement récurrent et qui s’accompagne d’une attitude de menace, il est conseillé de consulter un professionnel. Mais cela est rare ! En effet, les grognements de nos quadrupédes ont beaucoup d’autres sens. Ne l’oublions pas, la communication vocale canine est beaucoup plus restreinte dans son expression que notre langage ! A vous donc de déchiffrer correctement ces vocalises.

Vous êtes seul capable en effet de régler le probléme.

Les sens du grognement

Le grognement a plusieurs significations. L’une d’entre elles est  tu me déranges vraiment . Ce cas se produit quand vous essayez d’extraire votre berger allemand du canapé alors qu’il dort profondément par exemple. En fait, c’est une façon polie de signifier son mécontentement !

De fait, le chien normalement a déjà une attitude qui vous dit nettement que quelque chose ne va pas. Si il grogne en plus c’est vraiment pour vous alerter.

Pour un chien grogner peut exprimer:

La douleur

Le chien qui grogne peut exprimer sa souffrance, il a une blessure ou une maladie. Souvent d’ailleurs, comme il va chez le vétérinaire et que ce dernier lui fait mal pour le soigner, le chien va être dans la confusion. Celui qui veut l’aider le fait souffrir et du coup, l’animal grogne entre peur et douleur ! . Il veut que son mal-être cesse et exprime ainsi son état émotionnel et physique.

La peur

Un chien qui se sent menacé, un chien peuruex, quand un étranger l’approche par exemple, va lui signifier en grognant : tu dois reculer. Il n’a que ce moyen à disposition pour se faire comprendre ! Les animaux peureux, tout le monde le sait, sont ceux qui mordent le plus souvent. Ils ne sont pas méchants mais les humains ne tiennent pas compte de leur message !

L’avertissement, le mécontentement

Certains chiens grognent pour protége leurs biens, comme leur bol de nourriture, leur jouet ou leur corne de daim à ronger. Quand un chien grogne, il signifie qu’il ne vent pas du tout partager. Les chiens qui ont vécu en refuge sont enclins à ce style de comportement. Cela étant, à vous, dés que le chien est bébé, de l’habituer à se laisser prendre ses os par exemple sans qu’il ne montre les dents…

Sinon, laissez le juste tranquille !

La territorialité

Les chiens gardent volontiers chez eux. Il est donc logique que votre loulou grogne quand le facteur s’approche de la porte ou quand quelqu’un est trop proche de vous ! Il fait son travail de body guard !

L’agacement

Le chien tout comme nous a besoin parfois qu’on le laisse tranquille ! Souvent d’ailleurs ce probléme vient de jeunes enfants qui ne comprennent pas que c’est l’heure de la sieste du loulou. L’animal a besoin lui aussi de moments qui lui appartiennent ! Il grogne aussi quand, après avoir prévenu, sa gstuelle n’est pas entendue ! Cela fait une heure que votre petit le prend dans ses bras, qu’il lui fait des bisous, votre chien tourne la tête, se leche les babines… L’enfant ne comprend rien ! Le chien va grogner ! A vous enfin d’agir et de faire cesser les agissements qui dérangent.

En étant attentif, vous éviterez beaucoup d’accidents !

Comment gérer le grognement?

Un chien qui grogne exprime son malaise, comme on vient de le voir, ou sa douleur. Et le bruit qu’il fait indique clairement que si la situation qui produit son problème se poursuit ( vous l’indisposez en lui faisant mal par exemple ), il va prendre des mesures.

Son message est clair et très poli ! Si de vôtre côté, vous ne comprenez pas ce message et vous montrez agressif envers votre compagnon, vous augmentez la probabilité que la prochaine fois sa patience diminue. Vous augmentez le risque d'être mordu, et oui !

En fait, si votre chien gronde, éloignez vous pour voir si cela ne le calme pas. Laissez le tranquille. Parlez lui doucement.

Essayez de voir comment vous pourriez éviter de le pousser dans ses retranchements et grogner. Vous voulez le descendre du canapé ? Au lieu de le secouer dans son sommeil, appelez-le d'abord gentiment. Proposez lui un biscuit pour l'obliger à bouger.

Idem quand votre loulou mange un os : le retirer peut être périlleux pour conserver vos 5 doigts intacts.

Il vaut mieux l’habituer petit à se laisser prendre sa nourriture. L'autre option est de lui donner un biscuit encore plus délicieux qui va le détourner de son nonos. Ainsi, il apprendra aussi à ne pas se montrer trop agressif envers son repas.

Si votre chien grogne facilement, faites appel à un comportementaliste ou un professionnel de l'éducation canine. Il vous donnera des « trucs » pour gérer vote compagnon stressé. Le jeu peut être une bonne solution pour réduire l'angoisse du chien qui se sent facilement menacé. Cela va détourner son attention du problème ou du moins évitera de voir monter le niveau d'agressivité.

Il faut toujours utiliser des méthodes positives et ludiques pour éduquer votre animal !

Enfin, sachez que le grognement n’est jamais dangereux, même si il impressionne ! C’est une information à prendre en compte, impérativement !

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez faire vivre ce site en visitant notre page Tipee.