Actualités

image post
  • Auteur: Marie-George Clouet
  • Posté le :

  • Lecture en :

    4 min
  • Vus :

Langage corporel canin : fatigue et signaux d'alarme

Les chiens communiquent aussi bien avec leurs congénères qu’avec les humains et ont donc des mimiques spécifiques pour exprimer tout à tour fatigue, joie, angoisse….Il est primordial de savoir reconnaître ces signes et surtout les signaux d’alarme, destinés à nous faire prendre conscience d’un problème ou danger.

Lili Chin

Chien qui baille : fatigue ?

Et oui, comme nous, les animaux baillent de fatigue ( et ils doivent alors se reposer ) : il est important aussi de connaître la cause de la fatigue du chien , conséquence d’un effort intensif ou fatigue inexpliquée ne vont pas conduire au même comportement du maître.( Ce sera le sujet d’un autre article ). Nos quadrupédes baillent aussi en situation de stress, d’anxiété ou pour détourner l’attention dans un conflit qui les implique.

  • Par exemple : vous sortez la brosse destinée à enlever les poils morts du pelage de votre chien. Et bien il peut bailler ! Pourquoi ? Pour vous faire savoir qu’il n’est pas tout à fait enthousiasmé par votre décision.
  • Vous lui faites des papouilles, il baille : il vous dit qu’il n’est pas disposé à se tenir aussi près de vous. Ainsi il essaie de modifier votre comportement par son bâillement.
  • Il baille aussi quand vous baillez : c’est contagieux aussi pour lui ! Le chien copie inconsciemment les attitudes humaines.

Remuer la queue : signal de joie ?

C’est une erreur très largement répandue qui fait dire à tout le monde que le chien qui remue sa queue est content. Même si cette manifestation reste interprétable aussi dans ce sens, il y en d’autres plus négatives.

  • Les spécialistes du comportement canin ont largement identifié le point suivant : un chien qui bouge la queue signalise sa peur ou un avertissement de sa part. Il peut également ainsi exprimer un sentiment négatif ou une expérience désagréable.
  • Une queue qui bouge de façon indécise sous tend l’indécision du chien : si le comportement du vis à vis ne lui convient pas ou est menaçant, il peut alors aussi attaquer.

Le grognement : menace, douleur, fatigue ?

En général, l’humain apprécie peu le grognement canin dans la mesure où il l’interprète comme menaçant. En fait, seuls les chiens entre eux vont être capables de sentir les nuances entre les types de grognement ; Menace ? Jeu ? Les quadrupèdes sont à même de contextualiser tout se suite. Ils sont même capables de tricher en face d’un autre chien en changeant juste l’intonation du signal sonore, pour intimider par exemple !

Types de grognements 

  • Gueule fermée : il faut retenir en tant qu'humain que le chien grogne effectivement pour menacer mais aussi dans le jeu et l’excitation
  • Gueule ouverte : dents apparentes, oreilles droites, queue droite et immobile : danger !!!! Ne pas fixer l'animal et choisir l'évitement. Attention : cette situation ne doit jamais se produire avec VOTRE PROPRE CHIEN!!!
  • Grognement, oreilles couchées : signal de menace, vous êtes par exemple à un endroit "interdit ", vous avez pénétré par erreur dans une zone protégée. Le chien vous fait savoir que vous devez dégager : faites-le en douceur. En général, un affrontement chien/ humain se soldera par l’échec de l'humain et surtout si le chien est acculé et n'a plus de solution.

Chien qui saute : signe de domination ?

Tous ceux qui suivent des cours de dressage le savent, les autres aussi, ils ne doivent pas laisser sauter leurs petits bébés d’amour sur eux. Certes c’est d’abord désagréable et surtout quand Bebe pése 80 kgs, mais il faut aussi savoir que sauter sur le maître n’est pas forcément une façon démontrer sa dominance

Vous venez de gronder Bebe ? Il saute : pas pour s’opposer à vous mais parce que, dans son langage de chien, c’est une façon d’essayer le calmer le conflit. Et oui, d’après des chercheurs, il essaie de vous calmer !.

Regardez la video suivante et faites le test de fin pour voir si vous avez bien compris les signaux canins.

En fait, la compréhension des signaux canins se fait assez lentement et il faut rester très vigilent sur l’observation de toutes les manifestations gestuelles ou sonores de votre compagnon ; elles sont toutes signifiantes  et exigent des réponses ciblées du propriétaire.

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez faire vivre ce site en visitant notre page Tipee.