Actualités

image post
  • Auteur: Marie-George Clouet
  • Posté le :

  • Lecture en :

    4 min
  • Vus :

Votre chien déteste être pris au collier ? Comment éviter ces réactions ?

Ils sont nombreux les chiens qui perdent leur calme et se retournent brutalement quand on les prend au collier : dans certains cas, ils peuvent même mordre. Beaucoup de nos petits poilus sont très sensibles sur ce sujet. Les chiffres font état de 20% qui apprehendent la prise au collier. Pourquoi ce comportement agressif et que faire pour y remédier?

Pourquoi ces réactions agressives à la main au collier ?

Réfléchissez et vous allez vite comprendre ce qui se passe dans la tête de votre toutou.

Vous le tirez par le collier quand il est en stress ou que vous voulez l’empêcher de s’approcher de quelque chose dont lui désire être plus proche. Vous le stressez ainsi doublement. Votre chien a appris aussi que la prise au collier est liée à du négatif et il associe donc votre comportement à ce qu’il a appris. Il est donc sous tension, il attend des conséquences négatives…Si depuis qu’il est chiot, vous l’obligez à stopper sa séance de jeu en le prenant par son collier…Il va associer ce geste à la fin de son plaisir. Malheureusement pour vous votre main sur son cou la rapproche de sa figure.

Il va falloir donc éduquer votre chien autrement : au lieu de renforcement négatif, essayez de lui faire comprendre ce que vous attendez de lui : ainsi vous évitez la prise au collier, vécue comme inconfortable pour lui et très intrusive.

Enseignez lui de façon positive à percevoir votre main sur son cou comme agréable en n’associant pas ce geste à du stress ou de la tension.

Les explications d’abord en vidéo :

Exercices d’entraînement

Ces exercices sont à pratiquer sur des chiens calmes quand on touche à leur collier.

Pour ceux qui se rebiffent dés qu’on pose la main sur leur cou, commencez par vous exercer avec une laisse comme sur la vidéo, et en descendant au fur et à mesure la main vers le cou pour les habituer !

Pour cela observez bien le langage corporel de votre chien ! Lui seul indique si oui ou non vous pouvez vous rapprocher de la zone « intouchable » Et si finalement vous voyez que votre chien n’autorise rien, contactez un éducateur qui est spécialiste en renforcement positif

A ne pas faire

Ne forcez jamais par exemple votre chien à rentrer dans sa cage ( si il a une cage de repos ) en le tirant par le col, c’est contre productif !

Ne punissez pas votre animal en le prenant au collier, ce sera la catastrophe car il va relier punition et collier.

Ne l’obligez pas à associer prise au collier et mise en laisse pour quitter la parc où il joue avec ses congénères par exemple.

Où pratiquer les exercices ?

Partout en extérieur, dedans…

Combien de fois ? 

Tant que votre compagnon n’est pas relaxé à cette approche et se tend en voyant votre main. Cela peut prendre un temps variable avant qu’il n’accepte ce geste.

Comment ?

Variez les angles d’approche, à côté de lui, derrière …. et les positions du chien, debout, assis…Le but est qu’il se sente relaxé quelle que soit la situation où vous allez mettre votre main à son collier. Multipliez aussi les moments où vous faites ce geste.

  • Touchez le collier et donnez une friandise à votre chien en le faisant ( pour associer plaisir et main au collier ). Un bon moment est celui du bain si il deteste se laver. Ou alors la coupe des ongles si cela lui déplait
  • Tenez maintenant le coller et faites la même chose avec une récompense
  • Tenez ensuite le collier mais en effectuant une petite tension : récompense
  • Même chose mais en tirant en plus le chien vers l’avant , avec une récompense pour le motiver.
  • Intensifiez le geste et tirez de plusieurs pas en avant ( avec récompense bien entendu) jusqu’à ce que votre chien soit tout à fait détendu dans cette situation.

Pensez à vous entraîner tous les deux régulièrement de façon à ce que votre compagnon à 4 pattes garde toujours cette éducation en tête. Vous ne savez pas quand vous aurez besoin de le prendre au collier !

Ne parlons pas de la possibilité que d’autres pratiquent ce geste sur lui ! Si il s’est enfui par exemple pour le stopper !

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez faire vivre ce site en visitant notre page Tipee.