Actualités

image post
  • Auteur: Marie-George Clouet
  • Posté le :

  • Lecture en :

    5 min
  • Vus :

Le retour de vacances : un stress pour le chien ?

Vous avez adoré partir en vacances avec votre compagnon à 4 pattes, mais il est temps de retrouver vos habitudes. Les enfants vont retourner à l’école et vous allez également reprendre le travail. Si cette reprise est difficile pour vous, sachez qu’elle peut l’être autant pour votre chien. Après avoir vécu avec moins de règles et une importante liberté, cette période demande toujours une réadaptation pour votre animal. Comment faire pour aider votre loyal ami à retrouver sa routine à la rentrée ?

Une inspection générale du chien au retour

Quelle que soit la destination où vous avez passé votre été, vous devez prendre l’habitude d’examiner votre chien au retour. La mer, la campagne ou la montagne peuvent avoir laissé des parasites sur votre animal.

Se débarrasser des parasites

En plus des souvenirs, votre animal de compagnie peut revenir à la maison avec de petits nuisibles. Les tiques et les puces sont nombreuses, surtout en été et dans la nature. Ils peuvent autant se cacher dans les arbustes que dans les tapis moelleux de votre résidence de vacances. Pour savoir si ces petites bêtes ont infesté votre chien, vous pouvez commencer par peigner soigneusement son pelage : repérez les petites crottes noires que laissent les puces sur sa nuque, sur le dos à la base de la queue, etc. Si votre toutou a ramené des indésirables avec lui, il court le risque d’attraper des maladies dangereuses.

N’hésitez pas à recourir aux solutions naturelles pour vous débarrasser de ces parasites et à entamer un traitement préventif de son panier, sa caisse, etc. Une décoction à base de vinaigre de cidre dilué ou d’huiles essentielles (attention, ne pas utiliser sur le chat) de lavande, cèdre ou eucalyptus peut vous aider à venir à bout des puces, et vous trouverez facilement des pinces à tiques dans une boutique en ligne pour animaux de compagnie afin de vous en débarrasser rapidement.

Se rendre chez le vétérinaire

À la plage, les irritations causées par le sable, le sel ou les coquillages coupants peuvent être très désagréables et provoquer un comportement inhabituel chez votre chien. Si votre chien se mordille le corps trop souvent ou s'il se lèche constamment les coussinets, consultez un vétérinaire immédiatement. Cette visite servira à garantir sa bonne santé et vous permettra d'adopter les meilleurs soins pour lui.

Les frais de cette prise en charge vétérinaire peuvent être remboursés par votre assurance santé animale si vous y avez souscrit.

Une surveillance permanente

La rentrée peut être brutale pour votre chien qui a perdu ses habitudes pendant les congés. En vacances, vous avez déjà dû le mettre en confiance pour l'adapter à son nouvel environnement, votre lieu de villégiature ou le refuge qui s'est occupé de lui pendant des semaines. Les règles sont également plus souples : les repas ne sont pas toujours servis à heure fixe et la routine des balades change également !

Au retour à la maison, vous devez vérifier que votre chien ne présente pas de signes de dépression post-vacances. Le chien peut facilement être déstabilisé par les gestes et l'ambiance autour de lui. Retrouver la maison, mais aussi vivre dans l'atmosphère bruyante et tendue de préparation à la rentrée peut le stresser. Cela se manifeste par le refus de votre chien de quitter son nid ou une pièce spécifique de la maison. Il peut également se coller à vos jambes et quémander des caresses tout le temps pour se rassurer.

En étant attentif au comportement de votre chien, vous pourrez adopter les solutions adaptées pour le mettre à l'aise.

Anticiper le retour à la maison

Cette phase se réalise durant les derniers jours des vacances, afin de réadapter votre toutou à vos futures absences. Rappelez-vous les heures de la vie quotidienne où vous laissez généralement votre chien tout seul : à 8 heures, vous sortez de la maison pour accompagner les enfants à l'école et à 10 heures vous rentrez avec les courses ? Vous partez au travail à 7 heures et vous revenez tous à la maison à 17 heures ?

Quels que soient vos horaires, il est indispensable de simuler ces absences de nouveau afin de l'aider à refaire face à la solitude. Il est déconseillé de le laisser dans la chambre d'hôtel toute la journée ou dans la niche de votre location, vous risquez d'avoir des problèmes comme des meubles déchiquetés ou les voisins qui se plaignent de ses pleurs.

La meilleure solution est de commencer à sortir quelques heures sans l'emmener avec vous. Donnez-lui de quoi passer ce temps, comme son jouet préféré ou un nouveau qui va accaparer son attention. Augmentez progressivement ce temps de sortie pour atteindre la durée de vos horaires de travail. De cette manière, vous allez le réhabituer à être seul pour qu'il n'ait pas le blues en rentrant à la maison.

Les bonnes pratiques pour réadapter votre chien

Les vacances présentent une période de liberté pour vous, mais aussi pour le chien. Il découvre un nouvel environnement, son alimentation peut être modifiée et il peut passer plus de temps avec son maître. Si ces points peuvent être considérés comme positifs, il est indispensable de rappeler que des difficultés peuvent se manifester à la rentrée.

Aider votre chien à revenir à ses habitudes ne se fait pas en quelques jours. Plusieurs méthodes peuvent être appliquées pour éviter que les changements brusques n'aient des conséquences sur sa santé physique et psychique.

Reprendre une alimentation équilibrée

Si vous avez fait des excès durant les vacances, il est déconseillé de réduire de moitié du jour au lendemain la quantité de nourriture de votre chien, même si vous l’avez mis au BARF. Diminuez la quantité dans la gamelle petit à petit et donnez les repas de votre chien à heures fixes, comme lorsque vous êtes à la maison.

Des balades plus courtes

Selon les professionnels, les chiens ont vraiment du mal à vivre les transitions entre l’activité des vacances et l’oisiveté de la vie quotidienne. S’il a pris l’habitude des longues balades avec son maître, le chien aura du mal à tenir en place si vous l’enfermez à la maison dès votre arrivée. Le mieux est de réduire la fréquence et la durée des sorties quelques jours avant votre arrivée.

Il est indispensable de rééduquer votre animal de compagnie bien avant la fin des vacances pour que la rentrée ne soit pas trop difficile pour lui non plus !

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez faire vivre ce site en visitant notre page Tipee.