Actualités

image post
  • Auteur: Marie-George Clouet
  • Posté le :

  • Lecture en :

    3 min
  • Vus :

Brachycéphales et santé : attention fragiles !

Tout le monde craque sur les petits bouledogues français et leur tête adorable ou sur les pugs et leur queue en tire bouchon. Ils sont partie des races qui ont le plus de succès en ce moment avec les King Charles aussi. Tous les chiens au museau court par contre doivent faire l’objet d’attentions spéciales. Savez vous que ce sont de animaux vraiment fragiles et qui peuvent rapidement être en souffrance ! Cela vient du fait de leur museau aplati entre autres, qui pose de problèmes de respiration, particulièrement en été.

La santé des bouledogues

Des études ont montré qu’environ 15 des chiens bracycéchales ont dû subir une opération corrective en chirurgie. Souvent il est nécessaire d’opérer l’hypertrophie du palais… Parmi les diagnostics courants parmi ces races, citons :

  • les allergies (27%)
  • les ulcères de la cornée (15,4%)
  • les infections des plis de la peau (15%)
  • obstruction des voies respiratoires (11,8%)
  • de lourds problèmes digestifs

Les propriétaires étaient, dans une certaine mesure, au courant de tels problèmes de santé chez leur chien: 17,9% ont déclaré avoir des problèmes respiratoires par exemple…Cependant, 70,9% des propriétaires considèrent toujours leur chien comme étant “en très bonne santé” ou “en aussi bonne santé que possible”, ce qui est terriblement égoïste.

Regardez l’évolution de morphologie de la race au cours des années.


Copyright Clinique Vétérinaire Hopia

Evolution au cours du temps et conséquences

Il faut aussi bien sûr considérer que plus le temps passe, plus le chien va avoir de problèmes et plus il va falloir investir dans des soins. Il est donc vraiment conseillé de prendre une assurance pour pouvoir assumer des frais qui vont être très lourds, plus lourds que ceux envisagés au départ. D’autre part, l’accumulation de tous les problèmes demande aussi un travail assez intense au coeur qui lui aussi va se fatigue.

Le Royaume uni donne déjà la tendance et on voit de plus en plus de bouledogues et de pugs arriver en refuges car leur humains ne peuvent plus suivre au niveau finances.

Solution ?

Comme dit au début, il est difficile de résister à l’appel de la petite bouille adorable du bouledogue. Cependant, il serait important de bien comprendre que nous les faisons souffrir à toujours vouloir rechercher le plus joli petit museau court. On l’empêche tout simplement de respirer le pauvre chien ! En plein été, le laisser quelques courtes minutes en voiture peut vous conduire à l’amener d’urgence en détresse respiratoire chez le vétérinaire !

Que faire alors ? Cesser de produire ces petit chiens ? Non mais par contre s’adresser à des éleveurs qui sont conscients de ces problèmes et essaient au moins de les limiter au maximum. Faites aussi contrôler très tôt votre chiot. Plus les problèmes sont vus vite, plus il sera facile de les corriger. De façon générale, il est conseillé de faire traiter le petit avant sa première année pour de meilleurs résultats. Sinon, allez vite en refuge récupérer un de ces petits abandonnés si vous avez les moyens d’assurer son suivi médical ou de lui offrir une opération

Dans tous les cas, prenez soin de lui, pas de course, pas de sortie en été ni d’exercice trop violent !

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez faire vivre ce site en visitant notre page Tipee.