Actualités

image post
  • Auteur: Marie-George Clouet
  • Posté le :

  • Lecture en :

    4 min
  • Vus :

Bientôt les vacances de Février : testez le skijoring !

Les congés de Février pointent leur nez : au vu des dernières chutes de neige, le ski, jusque là un peu boudé, va redevenir une destination de prédilection. Votre chien vous y accompagne, bien sûr, mais passe, le pauvre, beaucoup de son temps à vous attendre pendant que vous skiez.

Pour les fans de froid et de sport, voici une activité idéale à pratiquer avec votre compagnon, qui va adorer, calme et zenitude assurés : il s’agit du skijoring ou Ski joëring.

Le skijoring, qu’est ce que c’est ?

C’est un sport ancien mais remis à la mode très recemment. Il n’est pas vraiment encore très pratiqué en France : il consiste au départ par se faire tirer à skis par un animal, à l’origine un cheval et maintenant aussi un chien. La version avec chien est beaucoup donc plus récente et semble aussi rencontrer du succés : il s’agit en effet d’un moment de partage privilégié avec son compagnon à quatre pattes !

Donc pour résumer ça fonctionne sur le même principe que le traîneau mais sans traîneau. La vidéo qui suit sera plus explicative :


Le ski joëring chiens de traîneau

Quels chiens peuvent pratiquer le skijoring ?

Les grands chiens

On pense bien évidemment en première ligne aux chiens nordiques, calmes et habitués à cet exercice. Mais il n’en n’est rien. Et la taille importe peu. N’importe quel chien de 35 kgs pourra trouver plaisir à vous faire tomber en tirant. Un amateur fou de skijoring indique donc qu’à partir du moment où votre chien est sûr de lui et aime courir et tirer, il va adorer ce sport de glisse en vote compagnie.

Les chiens les plus couramment vus dans cette activité parfaite pour l’exercice et la détente canine, sont des labradors et des golden.

Les petits chiens

Mais on a pu voir aussi un tout jeune mexican hairless, un chien donc sans poil, voire photo ci-dessous, s’amuser comme un fou tous les week ends ! Pas de problème avec le froid ! ( Mais pensez quand même à le couvrir si la température est vraiment très négative )

Les petits chiens auront donc un autre rôle dans votre équipe : eux ne vont pas vous tirer mais seront juste avec vous pour skier. Attention cependant à ne pas dépasser leurs limites physiques qui peuvent menacer leur santé cardiaque : soyez conscient de la fatigue de votre chien

Comment pratiquer le skijoring

Il est possible de se faire tracter par un à trois chiens au maximum et pour éviter de faire mal à votre ou vos compagnons, ils doivent être équipés d’un harnais. Le meilleur type de planche pour vous est le ski de fond, plus adapté à cette performance qui exige de vous et de vos animaux une excellente condition physique.

D’autre part, un minimum d’’entraînement est nécessaire pour le maître et le chien : le chien, on voit tout de suite le problème si il décide de chasser l’écureuil en route, c’est l’arbre assuré pour le malheureux propriétaire ! Pour le maître, il est aussi indispensable de gérer sa glisse, de façon à ne pas percuter le chien et le blesser grièvement. Il existe donc des cours pour vous apprendre à maîtriser l’exercice. Vous pouvez pratiquer aussi bien pour le fun que vous inscrire à des compétitions.

Où pratiquer ?

Les stations qui acceptent ce sport canin sont assez rares en France mais il semble que cela soit possible sur Megève et en général en Haute Savoie.

L’ UCPA propose aussi ce sport. Dans tous les cas il vous est possible de pratiquer le skijoring aussi bien pour le plaisir dans de longues randonnées avec votre animal que en compétition où différentes épreuves sont organisées.

Alors profitez et entrainez-vous pour les prochains championnats de France! Pupuce, Lola ou lucy seront ravis d’y participer ! Ils feront de gros dodos, bien calmes sur leurs coussins en fin de journée, écrasés par une saine fatigue !

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez faire vivre ce site en visitant notre page Tipee.