Actualités

image post
  • Posté le :

  • Lecture en :

    5 min
  • Vus :

Tout sur le canicross : interview de Cynthia Dionne.

Le canicross, sport canin où homme et chien ne font qu’un dans la course connaît de plus en plus de succès.

Cynthia Dionne une de nos « fans » québecoise est adepte de ce sport et à accepté très gentiment de répondre à nos questions. Voici toutes les infos indispensables pour vous lancer dans la course avec votre compagnon !

Bonjour Cynthia, pouvez vous vous présenter en quelques mots ?

Je me nomme Cynthia je suis du Canada plus précisément de Québec.  J’étudie dans le domaine canin, je fais des cours de maître chien ( pour être éducateur canin ou intervenant canin) au Séminaire Canin. Je suis aussi des cours en Massothérapie canine

Je travaille dans le milieu de la santé humaine et je suis propriétaire de la compagnie FuZion Canine. Mon objectif est de sensibiliser et de réunir les humains et les animaux à travers la zoothérapie, les sports canins et ainsi de suite. 

Comment vous êtes-vus mise au canicross ?

J’ai commencer le canicross il y a un an déjà. A l’époque je cherchais une activité pour dépenser davantage Shynook qui est une chienne qui a beaucoup d’énergie. Avec le temps je me suis rendu compte qu’elle préférait l’agilité et l’obéissance.

J’ai créé un groupe qui est une annexe de ma compagnie. Dans celui ci j’organise des activités afin que les gens puissent apprendre à bouger avec leur chien et aussi rencontrer d’autre gens qui partagent les mêmes passions qu’eux. Ce sont des gens qui ont différents états de santé et qui ne sont pas nécessairement en forme physiquement.

 De plus on a créé une petite équipe qui fait de la compétition pour le plaisir, on fait les voyages en covoiturage c’est vraiment plaisant.  .

Vous faites donc de la compétition ?

En fin de semaine j’ai fait La Colosse et son Molosse . J’ai beaucoup apprécié l’expérience. 

J’ai fait le parcours découverte de 2.28 km . Je ne me suis pas classée : mon but est d’avoir du plaisir alors ça ne me dérange pas du tout.

Comment choisissez vous le chien qui court avec vous ?

J’ai couru avec Miwa ma malamute croisée. Elle débute : c’est un chien de 5 ans que j’ai pris dans un refuge il y a deux mois. On a beaucoup a apprendre ensemble. Elle a passé sa vie attachée au bout d’une chaîne. Je l’emmène avec moi à l’école pour faciliter l’adaptation.  Sinon j’ai aussi Shynook un husky x setter qui court un peu aussi. 

Shynook, le husky et Miwa, malamute, photo Cynthia Dionne

Pensez vous que des races sont meilleures que d’autres ?

Il y a des race de chiens ainsi que des lignées qui sont faites pour être beaucoup plus rapides comme les alaskan, les husky, les lignées comme les polar speed, les lévriers aussi. Les malamutes ne courent pas très vite mais ils sont forts et très résistants, ils dont très puissants sur le longue durée. Les autre sont plus des sprinters.

Sinon n’importe quel chien peut faire des sports de traction comme le canicross, le skijoring, le bikejoring ou le cani biking, la trotinette ou le traîneau et la canirandonnée. Il suffit qu’il aime ça il faut être à son écoute. On peux courir à un ou deux chiens, ça dépend des compétitions.

Condition physique : il faut être sportif pour pratiquer ? Et le chien ?

Si le but est de performer, il faut avoir une bonne forme physique et savoir bien courir mais si notre but est simplement d’avoir du plaisir, on va à son propre rythme et tranquillement on augmente.

Les compétitions c’est une belle expérience et pour le chien et pour nous. Ca permet de voir également comment réagit notre chien en situation de stress et également de faire de la socialisation et de la désensibilisation. Le travail d’équipe entre le maître et son chien est une bonne façon de créer la chimie. Il est important de bien observer son langage corporel. Il vous montrera s’il aime ou pas et s’il est à l’aise ou pas. Par contre, un chien ne peut pas vraiment courir aveant l’âge de 1an. C’est mauvais pour ses articulations en période de croissance.

Le canicross devient très populaire ici et on organise de plus en plus d’évènements.

Quel équipement choisir ?

Il faut un équipement particulier afin que ce soit sécuritaire pour les gens et pour les chiens

  • Pour le canicross il est important d’avoir un harnais pour le chien de type xback. L’idéal est qu’il soit fait sur mesure afin qu’il corresponde bien à la physionomie du chien.
  • .
  • Il y a également des harnais courts qui sont uniquement pour la canirandonnée et le canicross.
  • Harnais, image Cynthia Dionne

  • De plus on doit avoir un bungee qui relie le chien à son maître ainsi qu’une ceinture de canicross.  Il y a plusieurs marque il est bien d’en essayer plusieurs afin de voir ce qui nous convient le mieux, que se soit pour le harnais, la ceinture ou le bungee. 
  • J’encourage beaucoup les petite entreprise du Québec c’est très important pour moi.

    • lMarielle Winterson est spécialisée dans les ceintures,
    • Nahak j’aime beaucoup leur bungee ils sont résistants et lls se règlent facilement
    • Pour les harnais j’ai ceux des Créations TORK confectionnés par Mylène Parent. J’en ai essayé plusieurs et je crois que c’est ce qu’il faut faire. Acheter sur internet ne nous permet pas d’essayer et surtout de vérifier les coutures et la solidité du matériel utilisé, la finition ainsi que le degré de confort.

    Merci Cynthia d’avoir répondu à nos questions et de nous avoir envoyé vos photos !

    Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez faire vivre ce site en visitant notre page Tipee.