Actualités

image post
  • Auteur: Marie-George Clouet

    Ecrit par :

    Marie-George Clouet
  • Posté le :

  • Lecture en :

    3 min
  • Vus :

Bien nourrir votre chien : comment éviter les piéges ( enfin certains )

La nourriture pour animaux connaît un succés phénoménal. Elle repose sur les mêmes bases marketing que la nôtre. Donc le mensonge fait partie du processus de vente. Attention ces quelques remarques peuvent vous aider à y voir plus clair et à mieux choisir ce qui convient à votre poilu.

Les aliments crus

Ils sont actuellement très à la mode et sans conteste bien tolérés par les chiens. La nourriture crue était ingérée par les loups et donc correspondrait bien à nos compagnons.

Mais déjà le mode de vie de nos amis à 4 pattes bien changé depuis des siècles. Leurs besoins aussi et ce qui convenait à leurs ancêtres sauvages ne leur va plus forcément. Leur métabolisme a changé.

Ensuite il est impératif de prendre des précautions. Les os très durs peuvent abîmer les dents de nos chiens, la viande de mauvais qualité peut contenir des bactéries toxiques, des hormones, des substances chimiques.…Soyez donc vigilant la dessus ainsi que sur les doses conseillées. Adaptez les à votre animal !

Attention aussi à bien équilibrer les apports en nutriments, vitamines...Il semblerait que 60% des préparations « homemade » soient mal équilibrées. Si vous ajoutez des compléments assurez vous aussi qu’ils sont aussi de bonne qualité…Si vous le pouvez car les étiquettes ne sont pas toujours très détaillées à ce sujet.

Les sous produits animaux comme source de nutriments

Par définition, les sous-produits animaux sont des parties de l’animal qui ne sont pas le muscle. Cela comprend les viscères, foie et rate, os et articulations .

Cela ne comprend pas les poils, les plumes et le contenu intestinal. Ces sous produits doivent donc vraiment correspondre à une certaine qualité pour être inclus dans la nourriture animale.

Les produits « riches en nutriments »

Certains produits affichent une qualité « premium » absolument pas testée ou prouvée scientifiquement mais mortelle pour votre porte-monnaie. Aucune nourriture ne « prévient l’arthrite ». Ses composants peuvent par contre protéger les articulations. Faites attention donc aux marques qui mettent l’accent sur les nutriments…Qu’en est-il de la qualité de la nourriture ???

Comment s’en sortir dans ces étiquettes complexes ?

Essayez déjà de sélectionner des marques recommandées par des professionnels, comparez les avis sur internet, ceux des éleveurs et des usagers. Gardez en tête que même les vétérinaires ne sont pas neutres sur la question. Ces marques doivent avoir un étiquetage en conformité avec les lois

Ensuite, faire en sorte que la source de la viande soit le premier ingrédient, suivie d’une autre protéine ou source de glucides de haute qualité. Un ajout en vitamine E, acides gras oméga est en plus. Recherchez si la marque que vous envisagez d’utiliser à reçu des plaintes régulières, si il y a eu des problèmes. Evitez les produits ou les ingrédients fabriqués en Chine.

Les friandises sont souvent pleines de calories inutiles et néfastes au poids poids de votre naimal.

Prenez plutôt celles qui affichent des légumes ou donnez des carottes à votre loulou plutôt que ces gâteries. Pensez par contre à ne jamais donner de raisins ou raisins secs !

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez faire vivre ce site en visitant notre page Tipee.